Archives Mensuelles octobre 2015

Les fonctions de la communication : pourquoi communique-t-on ?

Lorsqu’on met en place un outil de communication alternative, il est important de se poser la question : que va pouvoir exprimer la personne avec cet outil ? Quelles fonctions de la communication sont en jeu ?
Si l’on veut permettre à une personne à besoins complexes en matière de communication de parvenir à une communication autonome, c’est-à-dire à exprimer tout ce qu’elle veut, quand elle veut, avec qui elle veut, on ne peut se limiter à une seule fonction comme la demande. Le système de communication doit offrir des possibilités d’expression plus grandes, et ce, de façon organisée. C’est à cette condition que l’on reconnaît un système de langage robuste et complet.
Voici un visuel créé par Kate Ahern, qui nous a gentiment autorisé à le traduire en français, et qui montre ...

l'article

Octobre : mois de la CAA

Octobre est traditionnellement le mois international de la Communication Alternative et Améliorée. Nous en profitons donc pour faire un petit post « international », présentant des liens vers des blogs, des sites internet, des groupes facebook incontournables lorsqu’on s’intéresse à la CAA. La plupart des sites, blogs sont en anglais par contre…

Tout d’abord, voici les blogs/sites de nos « gourous » en matière de CAA, des personnalités reconnues sur le plan international, et qui partagent souvent leurs connaissances lors des conférences internationales ISAAC.

Le blog de Jane Farrall, orthophoniste et éducatrice spécialisée australienne, passionnée par la CAA, la littératie et l’assistive technology ou aides électroniques...

l'article

Les tableaux de langage assisté

Dans un article précédent, nous décrivions l’approche dite de « Stimulation du Langage Assisté ». Afin de mettre en place cette approche, qui nécessite suffisamment de vocabulaire pour modéliser et mettre en place un bain de langage adapté, plusieurs outils s’offrent à nous : les classeurs de communication PODD sont une solution « low-tech » (papier), car ils constituent un véritable langage complet, nous y reviendront dans un prochain article. Il existe également plusieurs solutions « high-tech » (synthèses vocales, applications ipad dont nous reparlerons aussi). Une autre option complémentaire, et qui peut constituer une première étape (mais pas suffisante) dans la mise en place d’un langage assisté de pictogrammes, est la mise en place de tableaux de langage assisté (TLA)...

l'article