Comment aider les personnes présentant des Besoins Complexes en matière de Communication ?

Il était évident de commencer par vous présenter l’excellente intervention de Mary-Louise Bertram lors du sommet sur l’éducation de la Foundation for Angelman Syndrome Therapeutics (FAST – USA) en 2012.

Mary-Louise pose les bases des principes fondamentaux de la communication alternative afin qu’elle soit autonome et authentique, et pour que sa mise en place soit réussie.

Cette vidéo est vraiment à voir pour qui veut établir une communication alternative avec une personne atteinte du syndrome d’Angelman (mais pas que !).

Un résumé de Mathilde sur Mary-Louise Bertram : Enseignante australienne, Mary-Louise a acquis au fil de sa carrière plusieurs spécialisations, dans les domaines de la communication alternative, de l’intégration sensorielle, et de la littératie auprès des publics à besoins spécifiques complexes et multiples. Mary-Louise a commencé à se spécialiser dans le syndrome d’Angelman en 2007, alors qu’elle enseignait à une classe de 6 élèves, parmi lesquels 4 étaient porteurs du SA par microdélétion. Depuis, Mary-Louise a travaillé auprès de nombreuses personnes avec le SA, de tous âges, menant un projet de communication à travers toute l’Australie de l’Ouest (elle a accompagné dans la communication des personnes allant de 18 mois à 40 ans et ayant le SA). Elle a également apporté ses compétences auprès de nombreuses familles du monde entier pour défendre les droits à une communication et à une éducation de grande qualité. Mary-Louise est également très active sur les réseaux sociaux liés au syndrome d’Angelman, où elle témoigne avec passion de sa vision positive sur nos enfants. Aujourd’hui, Mary-Louise travaille en consultations privées auprès de familles et personnes ayant des besoins complexes en matière de communication et de littératie.

Cette vidéo est traduite avec l’aimable autorisation de Mary-Louise Bertram.

 

Magali